Qui suis-je
Notre  merle - 2006    
Cliquez sur   ►  pour écouter le merle
Merle 2008 Merle 2009
Cliquez sur la grande photo pour afficher la suivante  ou ici pour lancer un diaporama..   Stop
Quelques photos prises en 2008 sont également disponibles en bas de la seconde page


Vidéo 2006

”Le notre” ou pas, mais durant presque toute la saison 2006, il chantait devant la fenêtre de notre cuisine et il a été très sympa!

Les merles comptent parmi nos oiseaux préférés - particulièrement Ertopi aime parler, chanter ou siffler avec eux! Vous pouvez l'entendre dans la vidéo (dans le menu au-dessus).

Il y en a plein dans notre quartier. Les merles commencent à chanter vers la mi-décembre, mais à cette époque de l'année, ils chantent très doucement. Vers la mi-février, ils commencent à augmenter progressivement et ce crescendo atteint son apogée en mars ou avril oł il n'est pas rare d'être réveillé par leur chant longtemps avant l'aube...! Ils chantent aussi fort jusqu'à la fin juin où ils observent une pose dans leur chant le plus caractéristique (on entend seulement leurs sons moins connus).

J'ai pris ces quelques photos le 13 et tourné la vidéo le 19 juin 2006.

Notre merle appréciait beaucoup notre présence à la fenêtre et la façon dont nous avons exprimé notre admiration pour son chant. Au début, il regardait de coté, mais quand il nous a remarqués, il se mettait en face. La photo n° 2 (au-dessus), c'est un petit photomontage pour vous présenter la situation: pour des raisons techniques je l'ai posé ici sur une branche supérieure, mais en réalité, il préférait se mettre là où est pointée la flèche.

Une fois, durant un long week-end, nous avons regardé par la fenêtre à chaque apparition mélodieuse de notre chanteur. Finalement, un peu fatigués, nous avons laissé tomber - combien de fois peut-on faire la même chose...? Soudainement, nous avons entendu son sifflement beaucoup plus puissant et insistant. Nous avons couru vers la fenêtre pour voir ce qui se passait. Et nous avons vu notre cher merle posé sur sa branche préférée nous regardant et de toute évidence nous attendant! Tout simplement, il s'impatientait...!

Lundi, une nouvelle semaine de travail, nous l'avons entendu le matin, mais - hélas - nous ne pouvions pas l'admirer tout au long de la journée. Il devait être très déçu, car à partir de ce jour-là, il venait de plus en plus rarement et l'année suivante - pas du tout...    Votre commentaire...


Ça nous rappelle une amusante histoire d'une araignée tirée des "Mémoires" de Paderewski - vous pouvez la lire ici (pour l'instant, seulement en anglais).


Et encore un mot au sujet des araignées qui ont des préférences acoustiques assez particulières:

A l'époque du communisme et de la "guerre froide", le papa d'Ertopi - comme beaucoup de Polonais - écoutait régulièrement "de vraies infos", comme on disait, de la Radio Free Europe. Il faut savoir que cette radio, interdite par les autorités, était fortement brouillée par les soviétiques. Comme résultat, on entendait une faible voix du lecteur sur le fond d'un terrible hurlement du brouillage et très souvent ses paroles disparaissaient complètement.

Et bien régulièrement, chaque soir, au moment d'allumer de la radio, une petite araignée sortait de sa cachette et restait tranquillement assise sur le mur tout au long du journal. Une fois la radio éteinte, elle se cachait à nouveau! Votre commentaire...


J'ai écrit ce court texte au début du printemps 2008 et j'ai été absolument convaincu que la petite histoire s'arrête là.
Mais NON  -  voici la suite    !

 Statistique  Page précédente  Haut de page  Page suivante